La solution est en moi

Hey ho 😉

Les saintes paroles de ma super copine qui ont fait bim dans ma tête :
“J’ai envie de te partager quelque chose : la solution est en toi…”

(Silence)… Je suis au téléphone avec une très bonne amie et je viens de lui expliquer ce que je vis ces derniers temps, je me sens bloquée, j’arrive pas à me mettre à écrire pour mon blog, j’ai pleins d’idées d’articles mais je n’ai pas le temps de me poser pour écrire, prise entre mon boulot alimentaire très chronophage et énergétivore, la gestion du quotidien seule sans soutien, il y a toujours un évènement qui m’empêche de passer à l’action… Bla bla bla…

J’aime beaucoup discuter avec cette amie, elle a une écoute bienveillante, sans jugements où je me sens profondément accueillie, elle ne me coupe pas la parole, et me donne ses conseils que si je lui en fais la demande, elle est plutôt à me poser des questions qui m’amènent à réfléchir, bref, elle sait juste “Être” dans le moment présent.
La magie opère, je m’écoute, je m’entends parler et juste quand elle me dit cette phrase “La solution est en toi” je me rend compte que c’est mon positionnement qui cloche, c’est bien parce que je choisis de me sentir débordée que je m’attire que des situations qui me “volent” mon temps.

Cette phrase a fait sens cette fois ci.
Tu sais ya des phrases comme ça que tu entends plusieurs fois et qui n’ont pas la même signification en fonction d’où tu les entends, du contexte de vie dans lequel tu es au moment où tu l’entends, de l’environnement…

LA bim je l’ai accueille comme “OUI la solution est en moi” et qu’est ce que je fais maintenant? J’ai percuté au fil des jours qui ont suivi que j’avais jusqu’à présent très souvent été dans une position où j’attendais que les autres, que l’autre me vienne en aide et pour compliquer le tout évidemment (notre cerveau est magnifique, pleins de verrous) surtout je ne demandais pas ou je n’exprimais pas mes besoins, mes attentes et encore plus, je montrais extérieurement l’inverse de ce que je vivais intérieurement… (il est frappé mon cerveau ;))
En tout cas un truc génial c’est que ça a super bien marché dans mes relations de couple 😉 = je suis célibataire, ils ont tous fuit ahaha 😉
“Attend quoi? tu m’aimes? donc devines qui je suis? et répond à mes attentes, mes désirs mes besoins… Comment ça? tu n’as pas la faculté de lire mes pensées? M’enfin… Allé va t’en ou plutôt non aime moi, aime moi, Rrro et puis non casse toi” (euh sinon Anaïs tu es combien dans ta tête??) 😉

En fait à ce moment j’ai percuté que ce que j’attendais de mes compagnons était qu’ils anticipent le moindre de mes besoins et qu’ils y répondent comme une maman fait avec son petit. Evidemment ce n’est pas la normalitude 😉 (contraction normalité et habitude).

Depuis je l’ai laissé monter à ma conscience et j’arrive à l’identifier dans d’autres situations de vie. Le fait d’en avoir conscience, de l’identifier et de me dire que je ne veux plus ça, me fait évoluer vers du mieux. 

Alors OUI cette phrase a fait vraiment sens pour moi à ce moment là et OUI la solution est en moi. Personne ne pourra faire le choses à ma place, personne ne pourra prendre soin de moi, personne ne connait mes besoins, personne ne connait mes attentes…

PERSONNE? Vraiment personne? Ben si MOI… et oui 😉
Qui d’autre de mieux que moi peut prendre soin de moi? Personne
Juste moi

C’est le début de la relation à soi, de l’estime de soi et de l’amour de soi. 

Ce moment là, une graine s’est plantée dans mon esprit et a germé dans mon coeur

Merci 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •